Compte-rendu : Conférence d’Olivier Loubes sur Jean Zay

Commentaires fermés sur Compte-rendu : Conférence d’Olivier Loubes sur Jean Zay

Le 6 juin dernier, à la Médiathèque de La Roche-sur-Yon,

le CDHMOT avait invité Olivier Loubes pour une conférence sur Jean Zay

sur le thème « Jean Zay et la naissance d’une diplomatie culturelle anti-fasciste ».

Notre association poursuivait ainsi son approche de Jean Zay amorcée il y a un an lors du thème consacré aux 60 ans du Front populaire. Cette fois, c’est Olivier Loubes, qui avait accepté de venir en Vendée pour cette conférence.

Olivier Loubes, historien, enseignant de chaire supérieure à Toulouse, est devenu depuis 1991 le biographe universitaire et le spécialiste de Jean Zay. Il a notamment publié en 2012 un ouvrage de référence consacré au ministre de l’Education nationale et des Beaux Arts du Front populaire Jean Zay, L’inconnu de la République ( Armand Colin, 2012) et plus récemment Réarmer la république, Jean Zay au Panthéon (Démopolis 2015) qui fait suite à l’entrée de Jean Zay au Panthéon le 27 mai 2015.

C’est sur le principal organisateur et responsable de la naissance du festival de Cannes qu’Olivier Loubes oriente sa conférence. Jean Zay, cinéphile passionné, intègre le septième art dans ses projets culturels de démocratie sociale et engage la rénovation de l’industrie cinématographique française avec un soutien actif de l’État. Mais le contexte politique particulièrement tendu des années 1938/1939 en Europe et en France et la mainmise des dictatures sur le festival international du film de Venise (la Mostra) oblige le ministre à trancher et à s’opposer à Venise : ce sera la décision prise début 1939 de créer en France un festival international du film à Cannes pour faire face à la dérive de la Mostra.

Avec le support de documents d’archives de Cannes 1939 projetés sur un écran, Oliver Loubes montre le rôle essentiel de Jean Zay dans la création de Cannes, avec comme fil directeur la question préalable : Cannes est-il un festival anti-fasciste ? Son exposé, particulièrement attrayant permet à l’auditoire de se plonger dans le cinéma français et international (surtout anglo-saxon) de la sélection de Cannes 39. Les explications de l’historien sur les affiches du festival avant et après 1939, le choix des films en compétition, le choix de Cannes, tous ces thèmes sont abordés et abondamment illustrés.

La conférence a mis en avant le brillant homme d’État et le courageux combattant contre la dictature que fut Jean Zay. Les auditeurs très attentifs de la conférence ont eu à la suite, le plaisir de rencontrer l’historien et de partager avec lui, au moment de la dédicace de ses ouvrages, quelques instants dans la mémoire de Jean Zay.

NB : le livre de référence sur l’histoire du premier festival de Cannes que le CDHMOT  a acquis pour la Médiathèque:

«  Cannes 1939, le festival qui n’a pas eu lieu » par Olivier Loubes, Armand Colin, 2016 

Gabriel Bory

FEMMES DE VENDEE 1914-1918

Commentaires fermés sur FEMMES DE VENDEE 1914-1918

Près de 80 personnes sont venues assister à la conférence du CDHMOT

à Saint-Hilaire-de-Riez à l’initiative de l’association « Histoire, Culture et

Patrimoine du Pays de Rié ». Le débat a permis d’aborder les questions

des contradictions entre le « bourrage de crâne » de la propagande et le

contenu de la presse vendéenne, le rayonnement et la diffusion de cette

presse et le sort réservé aux femmes qui durent, une fois la guerre finie,

« rendre les places »! 

CONFERENCE/FILM Cannes 1939 !

Commentaires fermés sur CONFERENCE/FILM Cannes 1939 !

Affiche 6 juin

Cannes, le festival qui n’a pas eu lieu!

Commentaires fermés sur Cannes, le festival qui n’a pas eu lieu!

Au moment  du 70ème anniversaire du Festival de Cannes,

savez-vous que la première édition devait s’ouvrir en septembre 1939

à l’initiative du ministre de la culture du Front populaire,

Jean Zay ?

Olivier Loubes, historien du cinéma et biographe

de Jean Zay,

présentera  «  Cannes 39. Le festival qui n’a pas eu lieu ».

« Jean Zay et la naissance d’une diplomatie culturelle antifasciste »

à la Médiathèque Benjamin-Rabier le mardi 6 juin à 18h30.

La conférence sera suivie d’une séance de dédicace. Entrée Libre.

Au cinéma Le Concorde à 20h30, Olivier Loubes présentera

le film de Frank Capra : « Mr. Smith au Sénat » qui faisait

partie de la sélection américaine de 1939. Tarif: 5,50 €

Conférence-diaporama FEMMES DE VENDEE 1914-1918

Commentaires fermés sur Conférence-diaporama FEMMES DE VENDEE 1914-1918

La conférence-diaporama aura lieu à l’initiative

de l’Association  Histoire, Culture et Patrimoine du Pays de Rié

le mercredi 31 mai 2017 à 18h

Salle de la Baritaudière

Saint-Hilaire-de-Riez

flyer RECTO pourStHilaire de Riez

Conférence-diaporama à Saint-Christophe-du-Ligneron 31 mars

Commentaires fermés sur Conférence-diaporama à Saint-Christophe-du-Ligneron 31 mars

A l’initiative de Philippe Jaunet, la 36 ème veillée ligneronnaise

a rassemblé 35 personnes pour la conférence du CDHMOT consacrée aux

« FEMMES DE VENDEE 1914-1918 »

« L’Arrière » vu par la presse.


Conférence FEMMES DE VENDEE 14-18

Commentaires fermés sur Conférence FEMMES DE VENDEE 14-18

Le dimanche 2 août 1914, premier jour de mobilisation, les rues se vident.

Ne restent que les femmes, les enfants, les vieillards qui vont devoir se substituer,

pour toutes les tâches, aux hommes partis au front.

Dès le 7 août, le président du conseil, René Viviani, lance un appel

« Debout, femmes françaises, jeunes enfants,

filles et fils de la Patrie.

Remplacez sur le champ du travail

ceux qui sont sur les champs de bataille ».

        Comment cette « mobilisation des femmes » a-t-elle été vécue en Vendée ?

Quelles représentations la presse de l’époque a-t-elle transmises ?

Entre les « anges » blancs, les « remplaçantes » aux champs,

partout les femmes au travail, les ménagères, gardiennes du foyer,

soutien moral des soldats ; quelle part pour l’idéalisation, l’imaginaire ?

Dans quelle mesure ces représentations diffèrent-elles selon la presse consultée ?

De la presse républicaine : La Démocratie Vendéenne, La Vendée Républicaine,

Le Journal des Sables, Le Messager de la Vendée à la presse conservatrice

 : Le Publicateur de la Vendée ? Quelle évolution au cours de la guerre ?

Quel bilan peut-on tirer de cette place des femmes à « l’Arrière » ?

« A peu près partout, la femme a remplacé  l’homme,

continuant à s’occuper de son ménage, et, en même temps 

dirigeant les journaliers et faisant elle-même

les plus durs travaux de la terre.

Elle a pansé le bétail, labouré, hersé, moissonné et fauché.

Elle a accompli une œuvre magnifique de vaillance

et de ténacité, réalisant de véritables prodiges »,

aux champs comme dans les usines travaillant pour l’armée,

s’émerveillait Fernand Tardif, le préfet de la Vendée en 1917.

Mais l’émancipation qu’on évoque souvent n’a-t-elle pas été limitée ? 

N’ont-elles pas été les oubliées de l’Histoire et du Culte des morts ?

flyer RECTO pourStChristdu Lign (1)

flyer 2 dos (1)

CONFÉRENCE DU CDHMOT

À LA SALLE POLYVALENTE 20H
à l’invitation de la 36ème Veillée Ligneronnaise. Entrée Libre

 

 

 

Older Entries